bandeau attitudes urbaines

Base sous-marine de Bordeaux | Ville de Bordeaux et DRAC Aquitaine

Base sous-marine

Base sous-marine

Interventions à long terme

Interventions à long terme

Maître d'ouvrage : Ville de Bordeaux et DRAC Aquitaine

Localisation : Bordeaux (33)
Superficie : 4 ha

Montant : 81 750 € HT

Cotraitants : Art Public Contemporain, art et culture - Dicobat, économie de la construction

Date : 2009 - 2012


Comment imaginer, dans un contexte financier contraint, l’évolution d’un patrimoine bâti complexe et hors norme, afin de répondre aux enjeux de changement d’image, d’insertion urbaine et de programmation culturelle et artistique ?



Après avoir été longtemps abandonnée, la Base sous-marine, au cœur de l’agglomération bordelaise est aujourd’hui un réceptacle de manifestations culturelles ponctuelles : expositions, festivals de musique et de danse, etc. Assez méconnue des bordelais, elle reste perçue comme un lieu de fantasme, morbide, froid et inaccessible.

Dans le cadre de la candidature de Bordeaux comme capitale européenne de la culture en 2013, la ville de Bordeaux a souhaité créer un projet fort pour la Base sous-marine. Dans cette optique, la ville a commandé une étude de faisabilité et de programmation. Trois axes de projet ont été retenus : la création d’un large ponton-parvis tout au long de la Base, devant les alvéoles, permettant de créer une continuité piétonne sur l’ensemble du pourtour des bassins et d’offrir une nouvelle façade à la Base ; la création d’un dispositif ascensionnel et l’aménagement d’un jardin expérimental sur le toit de la Base ; la viabilisation et la mise en sécurité d’une partie de l’intérieur de la Base pour y permettre une démultiplication des interventions artistiques et culturelles.